CAPTIEUX, EUSE

CAPTIEUX, EUSE
adj.

Qui tend à induire en erreur et à surprendre par quelque finesse, en parlant des Raisonnements, des discours, etc. Proposition captieuse. Clause captieuse. Argument captieux. Ce qu’il vous dit est captieux. Tour captieux. Par extension, C’est un raisonneur captieux.

L'Academie francaise. 1935.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • captieux — captieux, ieuse [ kapsjø, jøz ] adj. • fin XIVe; lat. captiosus, de capere « prendre » ♦ Littér. Qui tend, sous des apparences de vérité, à surprendre, à induire en erreur. ⇒ fallacieux, insidieux, spécieux. Raisonnement, discours captieux. « Un… …   Encyclopédie Universelle

  • captieux — captieux, euse (ka psi eû, eû z ) adj. 1°   Qui tend à prendre, à surprendre, à conduire à un sens trompeur. •   User de mots captieux sans les expliquer, PASC. Prov. 1. •   .... Dont l esprit léger s attache avidement Aux attraits captieux de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • captieux — CAPTIEUX, EUSE. adj. Qui tend à induire en erreur et à surprendre par quelque belle apparence. Il ne se dit que Des raisonnemens, des discours, etc. Terme captieux. Proposition captieuse. Clause captieuse. Argument captieux. Ce qu il vous dit est …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CAPTIEUX — EUSE. adj. (Le T se prononce comme C.) Qui tend à induire en erreur et à surprendre par quelque belle apparence. Il se dit surtout Des raisonnements, des discours, etc. Discours captieux. Proposition captieuse. Clause captieuse. Argument captieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • captieux — CAPTIEUX, [capti]euse. adj. Propre à surprendre & à esblouïr par quelque belle apparence. Il ne se dit que des raisonnemens, des discours &c. Terme captieux. proposition captieuse. argument captieux, ce qu il vous dit est captieux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • spécieux — spécieux, ieuse [ spesjø, jøz ] adj. • fin XIVe; lat. speciosus 1 ♦ Vx Qui a une belle apparence. ⇒ séduisant. 2 ♦ (1646) Mod. Littér. Qui n a qu une belle apparence, qui est sans réalité, sans valeur. Sous un prétexte spécieux. Il lui est arrivé …   Encyclopédie Universelle

  • fallacieux — fallacieux, ieuse [ fa(l)lasjø, jøz ] adj. • v. 1460; lat. fallaciosus 1 ♦ Vx ou littér. Qui est destiné à tromper, à égarer. ⇒ 1. faux, fourbe, hypocrite, mensonger, perfide, trompeur. Promesses fallacieuses. Arguments fallacieux. ⇒ captieux,… …   Encyclopédie Universelle

  • insidieux — insidieux, ieuse [ ɛ̃sidjø, jøz ] adj. • 1420, rare jusqu au XVIIe; lat. insidiosus, de insidiæ « embûches » ♦ Qui a le caractère d une embûche, d un piège. ⇒ trompeur. « Une manière de procéder insidieuse et perfide » (Rousseau). Une question… …   Encyclopédie Universelle

  • capiteux — capiteux, euse [ kapitø, øz ] adj. • 1740; capitoux « obstiné » XIVe; it. capitoso, du lat. caput « tête » ♦ Qui monte à la tête, qui échauffe les sens. ⇒ enivrant, excitant. Vin capiteux. Parfum capiteux. Les « effluves capiteux du pressoir » (A …   Encyclopédie Universelle

  • artificieux — artificieux, ieuse [ artifisjø, jøz ] adj. • XIIIe; lat. artificiosus ♦ Littér. Qui est plein d artifices, de ruse. ⇒ retors, rusé, trompeur; hypocrite. « Des hommes artificieux et intéressés » (Fénelon). Paroles artificieuses. ⇒ captieux. Adv.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”